Oui à l’emploi et à l’innovation

6 raisons de voter oui

1 – Répondre à la demande des entreprises de leur fournir des espaces de travail afin de garder nos talents et d’en attirer de nouveaux

La construction de nouveaux bâtiments permettra à blueFACTORY, qui n’a plus de surfaces à louer, de proposer des espaces attendus par les entreprises

  • Proposer de nouveaux espaces de travail (bureaux, labos, salles de prototypage…) aux locataires actuels qui sont à l’étroit et aux entreprises qui en font régulièrement la demande, car il n’y a plus de surfaces libres à louer

Exemples pour illustrer le problème d’espaces disponibles

  • Arrangement avec le voisinage : Polytype a accueilli la ligne de production de Bcomp, locataire de blueFACTORY qui compte une trentaine de collaborateurs
  • Perte de locataires (vite compensée, tant la demande est forte) qui se sont installés notamment à Polytype, au MIC ou encore à Grolley
2 – Contribuer à la relance économique, soutenir la formation des jeunes de l’ensemble du canton et leur donner du travail pour qu’ils puissent s’épanouir sur le territoire fribourgeois

Avec la construction de nouveaux bâtiments, blueFACTORY stimule les entreprises fribourgeoises de tout le canton et offre des perspectives en créant des emplois : 340 aujourd’hui > 800 en 2025

  • Contribuer à la relance de notre économie fortement impactée par la crise en lançant la construction de 3 bâtiments durables en bois qui va donner du travail à de nombreuses entreprises fribourgeoises et valoriser le bois local
  • Construire des bâtiments est la seule solution pour augmenter le nombre d’emplois à blueFACTORY, offrir des perspectives aux jeunes qui terminent leurs études et amener de nouveaux contribuables au canton de Fribourg

Exemples pour illustrer la relance économique du canton et la formation des jeunes

  • Sous une entreprise générale fribourgeoise, 46 entreprises et 320 professionnels participeront à la construction du bâtiment B (25 millions), qui devait commencer ce printemps, mais qui a été reportée à mi-septembre à cause du référendum
  • Les bâtiments seront en bois et valoriseront notamment le savoir-faire d’entreprises locales spécialisées dans ce domaine
  • Deux grandes entreprises fribourgeoises mettront en place les concepts énergétiques et de gestion des eaux du site (20 millions)
  • Le bâtiment du Smart Living Lab ouvrira ses portes à 130 chercheurs et la Halle grise accueillera la filière d’architecture de la Haute école d’ingénierie et d’architecture Fribourg
3 – Garder en mains fribourgeoises un terrain qui vaut de l’or et dont la valeur va plus que tripler en 10 ans

En tant que propriétaire à 50% de Bluefactory Fribourg-Freiburg SA, le canton veut augmenter sa participation au capital-actions de l’entreprise pour exploiter un terrain qui vaut déjà 64 millions et en garder le contrôle

  • Participer au capital-actions de Bluefactory Fribourg-Freiburg SA à hauteur de 25 millions pour garder en mains fribourgeoises ce terrain stratégique unique en Suisse (ne pas le vendre et en perdre le contrôle)
  • Exploiter, sur la base d’un plan d’affaires solide, ce terrain de 53 000 m2 à proximité de la gare de la capitale cantonale, qui vaut déjà 64 millions aujourd’hui et vaudra 300 millions en 2030 (selon l’étude indépendante de Wüest Partners SA)
  • Bénéficier du rendement du site pour faire fructifier la fortune du canton, sachant que le capital de la société Bluefactory Fribourg-Freiburg SA reste dans le portemonnaie de l’Etat et de sa population
4 – Devenir un pôle d’innovation et de synergies entre les entreprises fribourgeoises et le monde académique tel que l’EPFL et être reconnu comme tel au niveau national et international

Avec la présence des hautes écoles sur son site, blueFACTORY offre un environnement propice à l’établissement de nouvelles entreprises, au développement d’innovations, à la formation et à la création d’emplois

  • Offrir un environnement favorisant la création d’emplois, la durabilité et le développement des affaires, augmentant ainsi la compétitivité cantonale
  • Renforcer la présence de l’EPFL, de la Haute école d’ingénierie et d’architecture Fribourg et de l’Université de Fribourg sur le site de blueFACTORY pour attirer de nouvelles sociétés et accélérer le développement d’innovations qui profiteront aux entreprises de l’ensemble du canton (par transfert technologique)
5 – Créer un quartier attractif, vivant et pionnier en matière de neutralité carbone, qui regroupe start-up, entreprises, hautes écoles, culture et logements, en harmonie avec la ville et qui profite à l’ensemble du canton

blueFACTORY répond aux besoins de la population en construisant un quartier dynamique et exemplaire en matière de développement durable, dans lequel on forme et recrute des talents, où la culture nourrit l’innovation et réciproquement

  • Développer un quartier vivant au coeur de la capitale cantonale qui, par son accessibilité, son aménagement et ses animations, s’intègre parfaitement dans son environnement (pas une zone industrielle)
    • Se profiler comme un ” laboratoire ” de la société du futur où l’on cultive les innovations et les talents qui profiteront à l’ensemble du canton
  • S’engager fermement pour un quartier durable
    • Poursuivre le développement d’un quartier « net zéro carbone » (réduction de 60% des émissions de CO2 par EPT déjà obtenue en 4 ans)
    • Mettre en oeuvre des projets énergétiques et de gestion des eaux qui valorisent les sources d’énergie existantes (géothermie, sources des Pilettes, eaux usées et énergie solaire via des panneaux photovoltaïques) et génèrent des économies à la STEP : env. CHF 50’000/an pour traiter les eaux et éliminer les micropolluants directement sur le site de blueFACTORY
    • Construire des bâtiments durables qui valorisent notamment le bois local
6 – Mettre le coup d’accélérateur pour rester pionnier en Suisse dans le développement de l’habitat durable de demain

Le concret est là : le site est aujourd’hui prêt à accueillir 3 nouveaux bâtiments et à consolider l’avance du canton dans la recherche d’innovations liée à l’habitat du futur, un secteur économique important

  • Aller de l’avant dans le développement du site, qui a subi plusieurs freins :
    • En tant qu’actionnaires, le canton et la Ville de Fribourg ont racheté, à parts égales, le terrain de Feldschlösschen pour la somme de 24 millions. Puis ils ont versé 1 million à la création de Bluefactory Fribourg-Freiburg SA (2014) et prêté 10 millions (2016) pour exploiter un terrain qui vaudra 300 millions en 2030. De son côté, l’entreprise a investi plus de 20 millions dans la préparation du terrain (démolition d’infrastructures obsolètes), l’assainissement de la cheminée (qui présentait des dangers de sécurité) et la transformation de 2 halles
    • Le plan d’affectation cantonal (PAC) n’a été délivré qu’en juillet 2018 : pas de PAC, pas de constructions possibles avant cette date
    • Le référendum aujourd’hui bloque notamment la construction du bâtiment B et les infrastructures nécessaires à tous les autres bâtiments
  • Maintenir l’avance du canton avec le positionnement de blueFACTORY unique en Suisse dans l’habitat du futur et la construction durable – un secteur économique important qui comprend plus de 14 000 emplois sur l’ensemble du territoire cantonal – et renforcer ce rôle pionnier avec les 130 chercheurs de l’EPFL, la Haute école d’ingénierie et d’architecture Fribourg et l’Université de Fribourg qui occuperont le futur bâtiment en bois du Smart Living Lab

La vie à blueFACTORY

Vidinoti : L’avenir de la réalité augmentée

Les collaborations du Plastics Innovation Competence Center

Particle Vision et Gradiom : quand la synergie opère

Rosas et l’émergence de la spin-off CertX

Enoki – les vainqueurs du Solar Decathlon de Denver à blueFACTORY

Fri Up – 30 ans de soutien à l’innovation dans le canton de Fribourg

Mobbot – des solutions innovantes, durables et économiques dans la construction 4.0

Bluefactory Fribourg-Freiburg

Comité de soutien OUI à blueFACTORY

Square des Places 1, 1700 Fribourg

website made with ♥ by UP TO YOU